sana #1

une apparition
2015-2016

Au cours de la première année de résidence de création et de recherche, les artistes se sont aperçus que le traumatisme de cette disparition des anciens établissements avait un précédent : leur apparition dans un contexte paysan au début du siècle.

Comment une société rurale et isolée se trouve confrontée à l’arrivée de l’épidémie de tuberculose dans son environnement immédiat ? Comment un territoire agro-pastoral de montagne voit l’édification de bâtiments sanitaires grands comme des usines se construire sur des pâturages ? Comment la mémoire de cette expérience perdure dans la population actuelle alors que les témoins de cette époque sont tous morts ? Quelles traces de cette histoire sont-elles encore présentes dans le paysage, les récits oraux, les archives.
Notre regard s’est attaché à trouver des formes de médiation culturelle et de création artistique pour recueillir, traduire et transmettre ces éléments entre sources scientifiques, archives publiques et personnelles, parole d’habitants, imaginaire collectif et mythologie locale.

Une édition et une pièce sonore sont nés de ce travail.

date 2016 – lieu de résidence – 
artistes : Marie Moreau, Adeline Raibon, Julien Vadet.

Édition Sana #2
Création graphique de l’édition : Marie Moreau et Sandra Moreaux